Ces deux nouveaux scanners de production Kodak Alaris viennent compléter la famille des scanners de la série i5000. Leur fonction de tri intelligente des documents à grande vitesse avec trois poches de sortie est leur atout concurrentiel principal. Ils séduiront les services qui réceptionnent de gros volumes documentaires et qui veulent optimiser leur productivité en automatisant le tri des documents. GDExpert vous présente les scanners i5650S et i5850S.

Idéal pour les BPO, prestataires de services et des salles de courrier dans les entreprises

La gestion des dossiers clients, dans la banque, le service, l’assurance… intègre des processus manuels de traitement de pièces justificatives et de contrats. Ces scanners permettent de trier les documents lors de la numérisation à haute vitesse, avec trois bacs de sortie (deux à l’avant et un à l’arrière) pour fournir un endroit spécifique où recevoir les documents d’exception et les feuilles de patch réutilisables.

Les i5650S et les i5850S utilisent la fonction de reconnaissance de feuilles intercalaires (patch) pour séparer les lots de documents. Ces feuilles réutilisables (patch) sont séparées et dirigées vers le bac de sortie arrière, tandis que les documents originaux du client sont automatiquement séparés et dirigés vers un bac à l’arrière du scanner.

La capacité de tri à haut débit avec des pilotes standards

« Les autres scanners avec capacité de tri à haut débit sur le marché aujourd’hui ne peuvent trier qu’en utilisant les logiciels exclusifs des propriétaires », a déclaré Susheel John, directeur mondial de catégorie, Scanners & Services, Information Management pour Kodak Alaris. « C’est avec ceci à l’esprit que nous avons conçu les scanners i5650S et i5850S afin de permettre la plupart des tâches de tri via des pilotes standards tels que TWAIN et ISIS. Cela permet à nos clients de passer plus facilement à un niveau supérieur de rentabilité sans avoir à apprendre un système complètement nouveau. »

Répondant aux standards de la série i5000, ces modèles numérisent les documents à une vitesse de traitement allant de 180 à 210 pages par minute (ppm).

Les autres fonctionnalités incluent :

  • Gestion avancée des exceptions, notamment récupération interactive des doubles insertions, pour augmenter le débit horaire.
  • Impression intelligente permettant un suivi précis de chaque document, de sa numérisation à son recyclage ou à son retour au client.

En savoir + :


Les scanners Kodak Alaris i5650S et i5850S sont déjà disponibles. N’hésitez pas à nous poser des questions pour savoir si ce sont les scanners de production adaptés à la dématérialisation – numérisation de vos dossiers clients.